Mirko, le vieux renard

Mirko, le vieux renard

Un récit de Slavonie

De Roda

Publié dans Simplicissimus N° 14, 6e année, du 25 juin1901
vous pouvez lire le texte en allemand sur ce site

En ce qui concerne le défunt Mirko, une de mes vieilles connaissances, moins de deux personnes d’entre ceux qui le pratiquaient de son vivant parviennent à avoir un avis identique sur lui… Ainsi, le Dr. Geröffy le prend pour quelqu’un doté d’une intelligence supérieure dont la ville entière devrait regretter la disparition, mais à mon humble avis, il se trompe grandement… Todorovich prétend que Mirko n’a jamais été qu’un âne bâté, ce qui est déjà beaucoup plus proche de la réalité. Verba affirme n’avoir jamais connu caractère plus affirmé que celui de Mirko, tandis qu’Ilic le considère comme un fieffé voyou.

En tant que personne non concernée, je m’abstiendrai ici de tout jugement en me limitant à relater une des ses expériences vécues. Je la tiens de source sûre, je veux dire par là que ce n’est pas Mirko lui-même qui me l’a racontée. Lire la suite

Publicités